Idi AMIN DADA

Idi Amin Dada

 Idi Amin Dada Oumee, né Idi Awo-Ongo Angoo, à Kampala le 17 mai 1928 et mort à Djeddah le 16 août 2003, fut un militaire et chef d’État ougandais au pouvoir entre le 25 janvier 1971 et le 11 avril 1979.
Il a laissé l’image d’un dictateur fou, violent et sanguinaire.

Amin Dada était passionné de voitures de course, de boxe et de films de Walt Disney. Beaucoup de journalistes le considérèrent comme un personnage excentrique et vaguement comique. Il était largement caricaturé dans les pays occidentaux en bouffon meurtrier. 

 On le voit exposer notamment devant la caméra du cinéaste français Barbet Schroeder son plan d’invasion pour reprendre le Golan à l’État d’Israël.

Des rumeurs coururent aussi sur son cannibalisme présumé, sans toutefois que cela n’ait été prouvé.
Après être retourné en Grande-Bretagne, Dennis Hill s’élèvera dans une interview contre cette vision extérieure trop limitée, selon lui, du dictateur : « Amin Dada a des qualités de chef tribal compensant son manque d’éducation, par une adresse, un talent pour la survie, une force personnelle, du courage et une capacité pour mesurer les faiblesses de ses adversaires et les souhaits de son peuple. » « Ce n’est pas suffisant de limiter Amin Dada à un bouffon ou un meurtrier. Il est une réalité africaine. Il a réalisé le rêve africain, la création d’un État vraiment noir. »

Mais les années passant, Amin Dada devint de plus en plus erratique et n’écoutait plus personne. 

Il se fit confectionner des vêtements spéciaux pour pouvoir porter de nombreuses décorations de la seconde guerre mondiale dont la Military Cross et la Victorious Cross, copie de la Victoria Cross britannique. Il s’auto-attribua également de nombreux titres comme celui de « roi d’Écosse ».
En 1977, après que les Britanniques eurent rompu leurs relations diplomatiques avec le régime, Amin Dada déclara avoir vaincu les Anglais et se conféra la décoration de « Conquérant de l’Empire britannique ». Radio Ouganda diffusera alors avant ses messages l’intégralité de son nouveau titre : « Son Excellence le Président à vie, Maréchal Alhaji Docteur Idi Amin Dada, titulaire de la Victoria Cross, DSO, titulaire de la Military Cross et Conquérant de l’Empire britannique »

Idi Amin Dada