Louis FAIDHERBE

Louis Faidherbe Louis Léon César Faidherbe naquit à Lille en 1818. Polytechnicien et officier du génie, il servit en Algérie de 1842 à 1847, à la Guadeloupe de 1848 à 1849, et de nouveau en Algérie de 1849 à 1852.
Il fut envoyé au Sénégal en 1852 où il fut nommé gouverneur de la colonie. Il y effectua, à ce titre, un travail considérable de mise en valeur et d'organisation, faisant de lui le véritable fondateur de la colonie du Sénégal. Il entreprit de pacifier le pays, repoussa les Toucouleur à l'est du Haut-Sénégal (1855-1863), rejeta les Maures au nord et annexa le pays Ouolof (traité de mai 1858).
L'annexion du Cayor (1861-1865) permit de dégager la route reliant Saint-Louis à la péninsule du Cap-Vert.
Il s'intéressa aux dialectes locaux, aux coutumes et entreprit le développement économique de la colonie.
A son départ du Sénégal en 1865, il laissa un pays prospère.
En 1870, il reçut le commandement de l'armée du Nord (45 000 hommes). 
Faidherbe fut ensuite élu député du Nord.
Sénateur en 1879, il s'opposa au boulangisme. En 1880 il devint grand chancelier de la Légion d'Honneur.
Il mourut à Paris en 1889.