Economie du Zimbabwe

Monnaie : dollar américain (depuis février 2009)
Croissance : - 4,5 % (2007)
PIB par habitant : 273 $
Dette extérieure : 155% du PIB 
Agriculture et forêt : 18 % du PIB en 1998.
Productions (1998) : canne à sucre, 4,8 millions de t ; maïs, 1,5 million de t ; blé, 275 000 t ; manioc, 155 000 t; légumes frais, 120 000 t; coton-graine, 267 000 t ;graines de soja, 90 000 t; arachides, 60 000 t ; tabac, 224 000 t ; thé, 17 500 t ;café, 10 000 t ; fleurs (12 000 t exportées par an) et agrumes, 87 000 t.
Bois (1997) : 413 000 m3.
Cheptel (1998) : bovins, 5,5 millions ; caprins, 2,8 millions ; ovins, 520 000 ;
porcins, 270 000.
Élevage de faune en plein essor.
Mines et industries : 24 % du PIB en 1998.
Réserves minières : charbon, fer, platine, or, diamants et pierres précieuses, nickel, amiante, chrome (10 % des réserves mondiales), étain, cobalt.
Productions : charbon, 5,5 millions de t ; chromite, 670 000 t ; nickel, 10 300 t ; or, 24,2 t ; platine, 245 kg (1997) ; fer, 152 000 t ; amiante, 145 000 t ;diamants, 421 000 carats (1997), graphite, cuivre, lithium, argent.
Industries agroalimentaires (594 000 t de sucre, 190 000 t de tourteaux d'oléagineux,
18 900 t d'huile de coton en 1998), égrenage du coton (98 000 t de fibres de coton en 1998), industries chimiques (engrais, plastiques...), cimenterie, raffinage du cuivre (22 000 t en 1996) et du pétrole.
Électricité (1996) : 8,5 milliards de kwh.
Tourisme : 1,6 million de touristes ont rapporté 246 millions de $ en 1998 (4ème poste pour les recettes en devises). Le tourisme de vision de la faune et des paysages est en expansion.
Communications :
- Compagnie nationale Air Zimbabwe.
- Trois aéroports importants (Harare, Bulawayo, Victoria Falls).
- 2 759 km de chemin de fer.
- 18 300 km de routes, dont 47 % recouverts.
Faute de débouchés maritimes, les marchandises transitent par l'Afrique du Sud, pour la plus grande part, et par le Mozambique.