Economie de la Tanzanie

ECONOMIE DE LA TANZANIE

Monnaie : le shilling tanzanien (TZS).
PNB (1998) : 6,7 milliards de $.
PNB/habitant : 210 $.
Budget (est. 1998-1999) : recettes, 467,8 milliards de TZS ; dépenses, 668,3 milliards.
Dette extérieure (1997) : 7,17 milliards de $.
L'inflation, longtemps élevée, a diminué.
Importations (est. 1998) : 1,5 milliard de $.
Exportations (est. 1998) : 952 millions de $ (principalement de café, de coton, de noix de cajou).

Agriculture : 46 % du PIB en 1998.
Cultures vivrières (1998) : manioc, 6,2 millions de t. ; maïs, 2,8 millions de t. ;
riz, 1 million de t. ; bananes plantains, 780 000 t. ; millet et sorgho, 576 000 t. ;
patates douces, 400 000 t. ; légumes frais, 930 000 t. ; haricots secs, 250 000 t. .
Cultures commerciales : noix de coco, 340 000 t. ; coton-graine, 165 000 t. ; café, 34 000 t. ; sisal, 30 000 t. ; noix de cajou (anacardes), 30 000 t. ; thé, 27 000 t. ; tabac, 26 000 t. ;
clous de girofle, 5 000 t. ; fleurs sèches de pyrèthre, 1 400 t. ; noix de muscade, 700 t. .
Cheptel : bovins, 14,3 millions ; caprins, 9,7 millions ; ovins, 4 millions ; porcins, 340 000 ; volaille.
Pêche (1996) : 360 000 t. , principalement de poissons d'eau douce.

Mines et industries : 14 % du PIB en 1998.
Réserves de gaz, charbon, or, diamants, pierres semiprécieuses, fer, cuivre, nickel, cobalt, phosphates, kaolin. Activité minière est réduite.
Exploitation de l'or (quelques t.), des diamants et des phosphates.
Industries agroalimentaires (en 1998, 81 000 t. de sucre, 18 000 t. d'huile de coprah,
14 000 t. d'huile de coton, brasseries), textiles, chimiques (dont engrais, produits pharmaceutiques), raffinerie de pétrole, cimenterie, travail du bois.
Électricité (1996) : 1,8 milliard de kwh.

Tourisme : Fort potentiel touristique : parcs nationaux, plages, récifs coralliens.
En 1998, 447 000 visiteurs (150 000 en 1990) ont rapporté 431 millions de $ de devises.

Communications et services :
- Trois aéroports internationaux : Dar es-Salaam (572 000 passagers en 1998),
Zanzibar (212 000 passagers), Kilimandjaro.
- Une vingtaine d'aéroports secondaires.
- Trois ports principaux : Dar es-Salaam, Zanzibar, Mtwara.
- 3 570 km de chemin de fer.
- 88 200 km de routes, dont 3700 bitumés.
- Parc automobile (1997) : 5 véhicules pour 1 000 habitants.
- Téléphone (1997) : 3 lignes principales pour 1000 habitants.
- Télévision (1997) : 21 pour 1 000 habitants.