Histoire du Sud-Soudan

  • 1946 : Rattachement du Sud-Soudan nord pour former une seule région administrative sous la colonisation britannique.
  • 1956 : Indépendance du Soudan et  début d’ne guerre civile de 17 ans (1955-1972), le gouvernement de Khartoum n'ayant pas tenu ses promesses faites aux provinces du Sud de créer un État fédéral 
  • 1972 : Signature d’un accord de paix Nord-Sud le 27 février à Addis-Abeba. Les droits des sudistes furent  garantis par une nouvelle Constitution en mai
  • 1975 : Rébellion sudiste.
  • 1983 : En septembre 1983, le président Gaafar Nimeiry impose la loi islamique à l’ensemble du Soudan. John Garang fonde l’Armée de libération du peuple du Soudan (APLS). Reprise de la guerre nord-sud.
  • 1991 : Scission de la SPLA et création du Front démocratique du peuple du Soudan.
  • 1993 : Omar el-Béchir s’autoproclame président du Soudan.
  • 2000 : Boycottage des élections par l’opposition.
  • Janvier 2002 : Débuts des pourparlers de  paix  en Suisse. John Garang rencontre Omar el-Béchir. 
  • 20 juillet 2002 :  signature de l’accord de Machakos.
  • Octobre 2002 :  Signature d’un accord de cessez-le-feu entre l’armée soudanaise et l’APLS.
  • 9 janvier 2005 : signature  des accords de paix entre Khartoum la SPLA.. Le gouvernement est représenté par le vice-président Ali Osmane Taha et la SPLA par John Garang, son chef historique. Cet accord prévoit un régime d'autonomie de 6 ans au Sud-Soudan, période à l'issue de laquelle un référendum d'autodétermination sera organisé.
  • 9 juillet 2005 : adoption d’une nouvelle Constitution et retour du mouvement de John Garang à Khartoum. Un gouvernement d'union nationale est mis sur pied pour cette période de transition. John Garang devient vice-président.
  • 31 juillet 2005 : Mort de John Garang dans l'accident de l'hélicoptère ougandais qui le transportait, dans le sud du Soudan. Il est remplacé par Salva Kiir.
  • 2008 : Début du recensement national.
  • 2009 : Accords sur les termes du référendum.
  • 2010 : La Cour pénale internationale (CPI), lance un mandat d'arrêt international contre Omar el-Béchir, le premier contre un président en exercice. 
  • Du 11 au 15 avril 2010 :  premières élections régionales, législatives et présidentielles tenues depuis 1986. Omar el- Béchir est réélu. Salva Kiir est élu président du Sud-Soudan.
  • 9 janvier 2011 :  référendum d'autodétermination du Sud Soudan. Selon les premiers résultats, 98% des électeurs auraient voté pour l'indépendance du Sud Soudan.
  • 9 juillet 2011 : célébration de l'indépendance.