Les ïles des Seychelles

MAHÉ : l'île d'Abondance
Mahé est l’île principale des Seychelles, le premier contact du voyageur avec l'archipel. Avec ses 28 km de long et 8 km de large, elle mesure environ 154.7 (soit un peu plus grande que Paris). C'est la plus grande île de l'archipel, siège du gouvernement et des institutions commerciales, qui regroupe 90% de la population. Au nord du territoire, on découvre la capitale du pays, Victoria, considérée comme l’une des plus petites capitales du monde. Cette charmante cité a conservé intact son charme originel, mélange d’influences françaises, anglaises et de culture créole. On peut facilement la visiter à pied et admirer sa Tour de l'Horloge, réplique miniature du Vauxhall Bridge qui traverse la Tamise à Londres, la Cathédrale de l’Immaculée Conception et la Maison des Prêtres construites en 1800, son musée d'histoire naturelle ou encore son superbe jardin botanique, qui expose une belle collection d'épices. Des épices vous pourrez également en retrouver au marché pittoresque de Sir Selwyn-Selwyn Clarke, qui offre un condensé coloré de toutes les ressources locales, fruits, légumes et poissons ou encore au Jardin du Roi. Enfin, juste avant que la nuit ne tombe, dirigez-vous vers la superbe plage de Beau Vallon pour profiter d’un magnifique coucher de soleil, Beau Vallon étant la seule côte de toutes les îles des Seychelles où vous pourrez pratiquer des activités nautiques motorisées.
Explorer l'ile en voiture prend une bonne journée. En quittant Victoria, on pénètre dans une végétation dense et luxuriante, où se succèdent village pittoresques et superbes plages et criques (l'île en compte près de 65), une plantation de thé, un village artisanal au Domaine de Val-des-Prés, une rhumerie. Au centre, le Parc National du Morne Seychellois, accueillera les amoureux de la nature avec quelques 12 sentiers de randonnées pédestres. Culminant à 905 mètres, il offre de superbes vues sur les alentours et permet d'admirer certaines espèces animales et végétales endémiques spectaculaires.

SAINTE-ANNE : Située à seulement 4 km de Mahé, c'est la plus grande île du Parc National Marin éponyme. La chaîne internationale Beachcomber Hotels y a élu domicile avec 87 villas de luxe, réparties sur un domaine de 220 hectares, entourés de cocotiers, d'arbres à cannelle et de casuarinas. C'est également un important lieu de ponte des tortues Hawksbill (imbriquées).

ILE AU CERF :  Etant la plus proche de Mahé (10 min en bateau), l'île au Cerf fait partie des 7 îles qui composent le Parc National Marin de Saint-Anne. On peut donc idéalement y passer la journée pour admirer les petits poissons qui frétillent entre les rochers de son récif de corail ou encore les tortues géantes qui ont élu domicile sur la plage. L'île compte également trois établissements de 3 et 4 étoiles pour ceux qui souhaiteraient prolonger le séjour ainsi que deux plus petites structures de charmes.

ILE MOYENNE :  Vous cherchiez Robinson Crusoé ? Il semble que vous pourriez le trouver ici, à seulement 6 km à l’est de Mahé dans le Parc National Marin de Saint-Anne. Ce territoire de 10 hectares a été l’objet de nombreuses légendes qui révèlent l’existence d’un trésor caché ou encore de fantômes gardiens de l’île. Des histoires qui résultent vraisemblablement de l’époque où l'île était un repaire de pirates. Aujourd'hui, elle appartient à Brendon Grimshaw, un journaliste anglais qui l'a transformée en un jardin tropical pour y vivre retiré du monde.

ROUND ISLAND (Mahé)  :Située à quelques encablures de l’île Moyenne, l'île est comme son nom l'indique totalement ronde, dotée d'une végétation tropicale abondante. Intégrée au Parc National Marin de Saint-Anne, elle possède des criques propices à la baignade. L’ouverture prochaine d'un nouvel hôtel composé de 10 bungalows privés possédant chacun son propre accès à la plage est prévu pour 2012.

ILE LONGUE : Ancienne île prison située dans le Parc National Marin de Saint-Anne, elle accueillera prochainement des visiteurs de luxe dans le futur Shangri-La Resort and Spa, doté de 55 villas avec piscines privées.

PRASLIN : l’île des Palmes
La petite sœur de Mahé est la seconde plus grande île des Seychelles (10km de long sur 3,7km de large). Ancien repaire de corsaires, elle a été choisie par Roman Polanski pour y tourner son film « Pirates » en 1986. Mais si elle est aujourd’hui célèbre, c’est grâce au curieux coco de mer, la plus grosse noix au monde plus connue sous l’appellation « coco-fesses » pour ses formes très suggestives, qui pousse ici à l’état naturel. Sa renommée doit également beaucoup à la superbe Vallée de Mai, classée au patrimoine naturel mondial de l'UNESCO. Le coco de mer pousse également naturellement sur l’île de Curieuse. Les amoureux de la nature peuvent sillonner ses sentiers pour découvrir certains oiseaux rares comme le Perroquet Noir. Mais la randonnée n’est pas l’unique attrait de ce territoire. On peut également visiter la plantation de vanille qui se trouve dans le Musée de Praslin, une ferme d’aquaculture où sont élevées des palourdes géantes qui donneront de superbes perles noires, ainsi que la Baie Ste Anne, centre commerçant de Praslin. Enfin, impossible de faire l'impasse sur les anses Lazio et Georgette, qui caracolent depuis plusieurs années en tête des classements des plus belles plages du monde. Sa position centrale, point de départ pour des excursions dans les îles environnantes de Cousin, Curieuse, St Pierre, Aride et La Digue en font une destination très prisée par les amoureux de la nature.

CURIEUSE : autrefois appelée l’Ile Rouge
Près de 200 tortues géantes vivent en toute quiétude sur l'île de Curieuse, à proximité de la côte nord-ouest de Praslin. Surveillée par des rangers naturalistes, elles font le bonheur des voyageurs qui viennent ici passer la journée. L'île abrite également huit sortes de palétuviers, une magnifique plage bordée par un lagon turquoise et l'ancienne léproserie que jouxte une superbe maison coloniale, ancienne demeure du médecin local convertie en écomusée. Curieuse est la seule île avec Praslin où pousse le coco de mer à l’état naturel.

COUSIN : Réserve Naturelle
Peu d'îles dans le monde sont demeurées aussi intactes que Cousin. Cette réserve naturelle spéciale abrite près de 250 000 oiseaux, dont Le Gobe Mouche Noir de Paradis, la Pie Chanteuse des Seychelles, la Tourterelle à Tête Grise, la Poule d’Eau. Elle est aussi le repaire de certains reptiles comme le gecko et bien sûr des superbes tortues géantes. Un paradis écologique facilement accessible en bateau, mais ouvert uniquement au public de 9h30 à 12h du lundi au vendredi.

COUSINE : Juste à coté de Cousin, cette île est une ancienne plantation de noix de coco qui offre aujourd’hui le luxe d’un hôtel haut de gamme se fondant dans un décor naturel privé. Elle constitue une Réserve Naturelle exceptionnelle qui accueille de nombreuses espèces endémiques. Ses quatre villas coloniales de style français ne peuvent accueillir que dix invités pour une expérience unique.

ARIDE : terre du rare et précieux Gardénia de Wright
Ouverte aux visiteurs trois jours par semaine, cette réserve naturelle est sous la protection de la société royale pour la conservation de la nature et est gérée par l’organisme Island Conservation Society pour la beauté et la préservation de sa nature environnante richissime. Ici vivent tranquillement quelques 1,25 millions d’oiseaux marins à certaines périodes et reptiles, que l'on pourra observer lors d'excursions très privées. C’est un lieu de vie unique pour certaines plantes les plus rares comme le Gardénia de Wright, localement appelé ‘bwa citron’ et une variété de Peponium de la famille des concombres nouvellement identifiée.

LA DIGUE : l’île authentique
La Digue est la quatrième plus grande île des Seychelles en termes de superficie (5km de long sur 3km de large) mais la troisième en termes de population, accessible en 20 à 30 minutes en bateau au départ de Praslin. On y accède principalement par la voie des mers en débarquant sur une jetée au charme suranné, mais peut également être accessible par les airs en hélicoptère... Ici, le temps semble s’être arrêté Les quelques 2000 habitants se déplacent à pied, à vélo ou en char à bœufs ! Pas étonnant que l'île soit chérit par de nombreux visiteurs chaque année pour son aspect atypique. Une atmosphère chaleureuse, intimiste et paisible dont on profitera en séjournant dans de jolies pensions de familles, qui font partager aux visiteurs la douceur de vivre locale. Les amoureux de la nature se baladeront dans la Réserve Spéciale de La Veuve, réserve ornithologique qui abrite deux espèces rares, la tortue d’eau douce et surtout les derniers couples de Gobe-Mouches Noir de Paradis (appelé ‘Veuv’ en kreol). Ceux qui préfèrent profiter de la mer pourront faire du snorkeling a Anse Sévère ou encore sur la fameuse plage de l’Anse Source d’Argent, plage « carte postale » la plus photographiée au monde. Enfin, pour observer le processus de transformation d'une des grandes richesses de l'île, la noix de coco et ses traditionnels moulin d’huile de coco qui fabriquent le coprah, ou encore observer le plus gros rocher de granit des Seychelles -le Granite Boulder, découvrir la maison coloniale qui servit de décor pour le tournage du film ‘Good Bye Emmanuelle’, mais aussi son chantier naval avec ses vieux gréements, direction l’Union Estate, propriété privée transformée en immense musée en plein air.

Proche de La Digue, on trouve également les îles de Petite et Grande Sœurs, idéales pour un barbecue sur une plage immaculée, mais aussi l'île Coco classée Parc Marin National pour sa richesse sous marine, Félicité pour une excellente plongée en palmes, masque et tuba ou encore Marianne, l’un des meilleurs sites de plongée bouteille pour ses immenses rochers abruptes à la verticales et son Institut de Recherche sur la protection des requins baleines qui entoure ses eaux.

FRÉGATE :  La plus éloignée des îles du groupe granitique se trouve à 12 minutes en avion de Mahé. Ancien repaires de pirates, elle est aujourd'hui un refuge pour les amoureux de la nature. C’est ici que vous trouverez la Pie Chanteuse des Seychelles entre autre, une centaine de tortues géantes ainsi que la seule population au monde d’Hermaculeanus de Polposipus (coléoptère géant). L’île est entourée de sept plages somptueuses et possède un luxueux hôtel 5 étoiles, une adresse très recherchée par les personnalités en quête d’intimité.

SILHOUETTE : Pour jouer les explorateurs, direction Silhouette, à 15 minutes d'hélicoptère ou 30 minutes de bateau de Mahé. C’est la troisième plus grande île des Seychelles et la quatrième en termes de population avec un petit village d’une centaine de personnes. Cette île montagneuse à la végétation luxuriante et aux essences rares est parfaite pour les randonneurs, qui pourront y découvrir plusieurs espèces de plantes endémiques. Seule foret équatoriale des Seychelles, c’est l’île la plus montagneuse après Mahé avec le Mont Dauban culminant à quelques 731m d’altitude. Depuis 2006, l'île possède aussi un hôtel 5 étoiles luxe, récemment devenu Hilton Seychelles Labriz Resort & Spa, composé d’une centaine de villas bordant la forêt tropicale ou une plage.

NORTH ISLAND (ILE DU NORD) :  Située à quelques kilomètres au nord de Silhouette, l'île du Nord est une terre fertile, que l'on accoste soit en bateau ou en hélicoptère. Elle a été avec Mahé et Silhouette l’une des premières à être exploitée par les Européens en 1609 et était encore récemment habitée par de petits exploitants qui produisaient des légumes et des noix de coco. Aujourd'hui, elle accueille un hôtel composé de 11 villas nichées dans la nature et dont la construction a privilégié les matériaux naturels et nobles visant à développer le marché de luxe éco-touristique dans un cadre de biodiversité exceptionnelle.

DENIS : C'est l'île la plus septentrionale du pays. Terre corallienne, à 30 minutes de vol de Mahé, Denis était autrefois une grande plantation de noix de coco. Ses habitants ramassaient également le guano et produisaient du coprah. Située au bord du plateau des Seychelles, elle est devenue un spot très recherché par les amateurs de pêche au gros, pêche à la palangrotte et pêche à la mouche. Ses eaux fourmillent de barracudas, dorades, marlins, espadons et thons. Sa ferme atypique, sa menuiserie, son ancienne cocoteraie, son cimetière marin, son programme de préservation de l’environnement, son enclos à tortues géantes, son avenue des ‘Gents Heureux’ ou encore ‘Les Champs Elysées’, sa petite chapelle en font une destination à part entière. Un établissement haut de gamme de 25 bungalows offre tout le confort d’une escapade très privée où le tourisme de luxe se veut réellement empreint de douceur.

BIRD : L'île de Bird est un paradis pour les ornithologues professionnels ou amateurs. Pendant les mois d’octobre, novembre, avril et mai, elle peut accueillir plusieurs millions d'espèces d’oiseaux résidents annuellement ou migrateurs. 97 espèces sont répertoriées dont 7 sont uniquement originaires de Bird Island. C'est également ici que vit Esméralda, la plus grosse tortue géante mâle des Seychelles (304kg) qui a aurait soufflé récemment ses 239 bougies (il serait né en 1771). Pour profiter de toutes ces merveilles, les voyageurs pourront se loger au Bird Island Lodge, un hôtel écologique et responsable exemplaire.

DESROCHES : Cette île vouée au tourisme haut de gamme se dresse majestueusement au cœur d'un atoll immergé à plus de 200 km de Mahé. Entourée par 14km de plages, elle mesure 5km de long sur 1,5km de large et est une destination privilégiée pour les amateurs de plongée grâce à ses caves et ses épaves sous-marines dans 14 spots classés, 900 espèces de poissons, 115 espèces de corail mais aussi pour les aficionados de pêches à la relâche et pour ses récifs coralliens époustouflants à découvrir en palmes, masque et tuba. Un établissement hôtelier permet de séjourner dans ce décor de rêve.
Les Amirantes abritent également l'île d'Arros, l'île d'African Banks et ses eaux poissonneuses, et l'atoll de Saint-Joseph dont le lagon accueille une population massive de raies, de tortues et ses terres de crabes bleus géants.

LE GROUPE D'ALPHONSE : Cet archipel se compose d’une île triangulaire, Alphonse et deux îlots : Bijoutier et Saint-François. Ici, la beauté des cocoteraies se disputent aux sublimes eaux cristallines du lagon. Ces eaux sont fréquentées par 8 espèces de carangues, des mérous, des poissons perroquets parmi tant d’autres et offre aux amateurs de pêche à la mouche l’occasion de tester leur art contre la banane de mer et les barracudas qui y abondent. Quant au ciel, il fourmille de sternes et de frégates.

LE GROUPE CORALLIEN MÉRIDIONAL : On trouvera ici l’île Platte qui possède une piste d’atterrissage desservie au départ de Mahé par la compagnie IDC, et l’île de Coëtivy occupée par un élevage prospère de crevettes grises tigrées et une production de légumes destinés au marché de Mahé. Il n’y a aucune facilité d’hébergement sur ces deux îles.

LE GROUPE FARQHAR : Ce groupe d'île se compose de deux superbes atolls, Farquhar et Providence, d’un récif submergé Wizard, et d’une ile isolée Saint Pierre, plantés de quelques palmiers et entourés par une mer bleue turquoise. Le lagon de Farquhar offre le seul mouillage sur de ce groupement d’île et est très profond est riche en coquillages et en poissons et Providence ne compte que 6 habitants.

LE GROUPE D'ALDABRA :   Cet environnement exceptionnel, classé au patrimoine mondial de l'UNESCO, est le plus grand atoll de corail immergé de la planète où l’île de Mahé toute entière pourrait tenir dans son lagon. Situé à plus de 1 150 km de Mahé, c'est la partie la plus au sud-ouest de l’archipel. Son éloignement l'a préservé de toute intrusion humaine au cours de son histoire. Ici, près de 150 000 tortues géantes vivent en harmonie avec la nature sur l’atoll d’Aldabra, tout comme 2 000 tortues de mer qui, chaque année, viennent pondre sur les plages paradisiaques de ces 66 îles au total que compose le Groupe d’Aldabra. D'autres animaux très rares ont également trouvé refuge sur ces îles comme le dernier oiseau aptère de l'océan Indien appelé le Râle de Cuvier, le dernier couple de Dugon- Dugon de l’océan Indien, mais aussi le drongo ou les ibis sacrés ainsi que 273 espèces de fleurs. Aldabra tient son nom des premiers visiteurs de l’archipel des Seychelles, les marins arabes, qui la surnommèrent ‘Al-khadra’ qui signifie la verte.