Economie de la Namibie

ECONOMIE DE LA NAMIBIE

Monnaie : le dollar namibien, rattaché au rand sud-africain ; 
1 NAD = 1 ZAR.
PNB (1998) : 3,2 milliards de $.
PNB/habitant : 1 940 $.
Importations (est. 1998) : 1,5 milliard de $.
Exportations (est. 1998) : 1,4 milliard, dont plus de la moitié de minerais.
Agriculture : 10 % du PIB en 1998.
L'agriculture proprement dite reste un secteur mineur, l'élevage tenant une place bien plus importante et fournissant en partie l'exportation.
Productions (1998) : millet, 34 600 t. ; maïs, 14 000 t. ; tubercules, 250 000 t. ; légumes frais, 8 000 t. ; fruits frais, 9 000 t.
Élevage : bovins, 2,2 millions ; ovins (karakuls) 2,1 millions ; caprins, 1,7 million ; autruches. Pêche (1996) : 286 000 t.
Mines et industries : 34 % du PIB en 1998.
Productions (1998) : diamants, 1,42 million de carats ; or, 2 433 kg ; argent, 34 tonnes ; manganèse, 34 900 t. ; zinc, 74 600 t. ; cuivre, 16 000 t. (projet d'exploitation d'un nouveau gisement dans le sud) ; uranium, 3 425 t. ; plomb, 505 t. ; sel (300 000 t. en 1998), marbre, granite, cadmium, lithium.
Réserves importantes de diamants (la prospection continue dans les différents sites, sur le continent et en mer) ; réserves de gaz (147 milliards de m3), étain, graphite.
Conserveries de viande et de poisson.
L'électricité est importée d'Afrique du Sud ; projet de centrale électrique au gaz naturel près d'Oranjemund.
Tourisme : 510 000 touristes ont rapporté 339 millions de $ en 1998.
Communications :
Compagnie nationale Air Namibia.
- Aéroport international de Windhoek (470 000 passagers en 1998) et 10 aéroports secondaires.
- Port principal de Walvis Bay, port de pêche de Lüderitz.
- 2 380 km de chemin de fer.
- 64 800 km de routes, dont 5 400 bitumés.