Conseils aux Voyageurs à Mayotte

CONSEILS AUX VOYAGEURS À MAYOTTE

FORMALITES : Les ressortissants français doivent se munir de leur carte d’identité ou passeport (en cours de validité).
Les autres ressortissants de l’Union Européenne doivent avoir un passeport tandis que les autres voyageurs hors Europe doivent en également avoir un visa consulaire.
Le permis de conduire international est exigé pour les ressortissants hors Communauté Européenne.

DECALAGE HORAIRE : Quand il est midi à Paris, il est 14h en hiver à Mayotte et 13h en été.

CLIMAT : Le climat sur l’île de Mayotte est tropical et humide.
La saison sèche dure de mai à novembre alors que la saison humide débute en novembre et se termine en mai.
Les températures moyennes estivales sont de 25°C alors que celles hivernales sont de 22°C.

VETEMENTS : Prévoir des vêtements légers (coton), de couleur neutre, chauds (soir), des chaussures fermées, sandales et paréo (plage), lunettes de soleil, crème solaire, chapeau et imperméable.

LANGUES : Le français et le shimaoré (dérivé du swahili) sont les plus fréquemment parlés même si d’autres langues découlant des origines variées des habitants sont aussi employées.

POPULATION : L’île comptait en 2001 plus de 165 000 habitants dont 60 % avait moins de 20 ans.

MONNAIE : L’euro est utilisé sur l’île comme en France. Les cartes de crédit sont acceptées dans tous les grands hôtels et restaurants.

TRANSPORT :  Il n’y a aucun vol direct entre la Métropole et l’île. IL faut passer soit par l’île de la Réunion soit par Moroni. Les compagnies aériennes qui volent régulièrement vers Mayotte sont Air France et Air Austral.
Le prix d’une course en ville est de 0.70€ jusqu’à 19h et de 1.25 € après.
Les taxis de brousse facturent à 0.10 € le kilomètre durant la semaine et 0.30€ le week end.
Il n’y a pas de bus.
Pour relier les deux îles, il faut prendre une barge (de Mamoudzou à Dzaoudzi). La traversée dure 15 minutes.

COMMUNICATION : La Poste dispose de bureaux dans chacune des communes de l’île. Le tarif est identique à celui en France.
Il est possible de téléphoner à l’internationale depuis l’île. Pour appeler l’île depuis la métropole, il suffit de composer le numéro de son correspondant.
Des cybercafés ont été mis en place pour permettre un accès à Internet (Mamoudzou).

ACHATS : L’artisanat mahorais est né de la triple influence Africaine, Européenne et Arabe.
Broderie, bijoux en or ou argent, vannerie en raphia ou lianes, bois et poterie sont autant d’objets typiques à acheter.
De nombreux magasins vendent des souvenirs, notamment à Mamoudzou.