Photos du Maroc - 1920 - 1930

Ce qu'on écrivait sur le Maroc dans les années 30 :

"Colonisé d'abord par les Phéniciens au XIIe siècle avant J.-C., puis ayant subi à partir du VIIe siècle les invasions arabes, le Maroc fut, au XVe siècle, conquis par les Portugais qui le conservèrent jusqu'au XVIIIe siècle.
L'état constant de luttes intestines détermine, à la fin du xixe siècle, l'ingérence des puissances européennes qui luttent d'influence, jusqu'à la conférence d'Algésira (1906). L'assassinat d'un médecin français et les émeutes de Casablanca provoquent, en 1907, une intervention franco-espagnole et le protectorat français est reconnu en 1912. Il appartint au maréchal Lyautey de coloniser et de pacifier le pays (1912-1925). Le maréchal Pétain dût enfin réprimer la révolte rifaine qui se termina en 1926 par la déportation d'Abd-el-Krim. Il ne reste aotuellement que quelques dissidences à réduire...

... Le Maroc a une superficie de 500.000 kilomètres carrés. Ses côtes, abruptes au Nord, sur la Méditerranée, sont sablonneuses ou marécageuses sur l'Atlantique. Il a un réseau hydrographique important. Le climat est sain, humide sur îa côte, continental dans l'intérieur où les plaines subissent des périodes desséchantes de sirocco.
La population est de 5.500.000 habitants. Les indigènes musulmans sont de race Berbère ou Arabe.
Le Maroc, comme l'Algérie et la Tunisie, est un pays essentiellement agricole. On y cultive l'orge, le blé, le mais, le sorgho, l'amandier, l'olivier. L'irrigation y permet les cultures maraîchères et celle des arbres fruitiers. Le lin et le chanvre sont les principaux textiles cultivés, mais on y trouve encore l'alfa et le coton. On exploite les plantes à parfums et les plantes tinctoriales. Un vignoble étendu vient d'être créé. Le-Moyen-Atlas est boisé de cèdres sur ses hautes pentes et le massif de la Mamora, de chênes-liège. Les territoires du Sud produisent l'arganier dont le fruit sert à nourrir le bétail et dont l'amande fournit de l'huile.
Le climat, l'hydrographie, la nature du sol sont particulièrement favorables à l'élevage.
On trouve au Nord, des gisements de fer, d'or, d'agent, de cuivre, et, au Sud, de manganèse et de plomb. Les phosphates, d'une riche teneur, y sont en très grande abondance."