La Monarchie Marocaine

S.M. Mohammed V  S.M. Hassan II  rocketpaper.net août 1963 à Rabat, est roi du Maroc depuis le 30 juillet 1999, une semaine après le décès de son père Hassan II le 23 juillet 1999" src="/media/photos/maroc/mohammed_VI.jpg" alt="S.M. Mohammed VI" width="138" height="166" /> 

En ce début de XXIème siècle, le monde ne compte plus, du moins en fonction, que neuf rois, trois reines, un empereur et quelques princes, grands-ducs et grandes- duchesses répartis sur tous les continents

Hassan II était le dix-septième souverain de la dynastie alaouite fondée en 1640 par Moulay Rachid.
Le monarque représentait la trente-cinquième génération descendant d'Ali, le gendre du prophète Mohamed.
" Commandeur des Croyants", il était appelé "Sa Majesté le roi", contrairement à son père qui porta jusqu'au 18 août 1957 le titre de "Sa Majesté impériale le sultan".

Hassan II a choisi, comme la Constitution marocaine adoptée le 1er mars1972 et révisée en 1980 l'y autorisait, son fils aîné le prince Sidi Mohammed, né en 1963, pour lui succéder ; celui-ci est devenu Mohammed VI en juillet 1999 après la disparition de son père.

Dynastie idrisside (788-974)

788 : La naissance de la première dynastie musulmane et du premier royaume marocain
5 février 789 : fondation du Maroc par Idris Ier
789-791 : Idris Ier
791-828 : Idris II (n'assure réellement la gouvernance idrisside qu'à partir de 803, à l'âge de 11 ans.)
828-836 : Mohammed ben Idris
836-848 : Ali ben Mohammed (Ali Ier)
848-864 : Yahya ben Mohammed (Yahya Ier)
864-866 : Yahya ben Yahya (Yahya II)
866-880 : Ali ben Omar (Ali II)
880-904 : Yahya ben el-Kassim (Yahya III)
904-922 : Yahya ben Idrîs (Yahya IV)
922-925 : Occupation fatimide
925-927 : El-Hajjem el-Hassan ben Mohammed à Fès (Hassan Ier)
927-938 : Occupation fatimide
938-949 : El-Kassim Kannoun ben Ibrahim
949-954 : Ahmed ben el-Kassim
954-974 : El-Hassan ben Kannoun (Hassan II), en exil après 974

Dynastie almoravide (v.1060-1147)

De « al-Murabitun », « gens du Ribat » (camp, forteresse) ; dynastie issue des Berbères Sanhajas
1061-1106 : Youssef ben Tachfine
1106-1143 : Ali ben Youssef
1143-1145 : Tachfine ben Ali
1145-1146 : Ibrahim ben Tachfine
1146-1147 : Ishak ben Ali

Dynastie almohade (1145-1248)

Dynastie issue des Berbères Masmoudas, fonde un émirat à Tinmel vers 1120 avant de lancer une offensive contre les Almoravides en 1145, finissant par renverser ces derniers en 1147
1145–1163 : `Abd el-Moumine (1er calife de la dynastie)
1163–1184 : Abou Yacoub Youssef
1184–1199 : Abou Youssef Yacoub el-Mansour
1199–1213 : Mohammed el-Nasser
1213–1223 : Youssef el-Moustanser
1223-1223 : Abd el-Wahid el-Makhlou
1223–1227 : Abou Mohammed el-Adil
1227–1229 : Yahya el-Moutassim (1er prétendant à la succession, fils de Muhammad an-Nâsir et soutenu par les cheikhs de Marrakech)
1227–1233 : Abou el-Ala Idris el-Mamoune (2e prétendant à la succession, soutenu par le souverain chrétien Ferdinand III de Castille).
1233–1242 : Abou Mohammed Abd el-Wahid el-Rachid
1242–1248 : Abou el-Hassan el-Saïd el-Moutadid (règne sur le Sud du Maroc seulement)

Dynastie mérinide (1244-1465)

Dynastie issue des Berbères Zenatas, anciennement au service des Almohades, se rendent maîtres d'un fief au nord du Maroc en 1215 avant de lancer une rébellion contre ces derniers en 1244 les cantonnant à la seule région de Marrakech. Ils éliminent définitivement les Almohades et entrent à Marrakech en 1269.
1244-1258 : Abou Yahya ben Abd el-Hak
1258-1286 : Abou Youssef Yacoub ben Abd el-Hak
1286-1307 : Abou Yacoub Youssef el-Nasser 
1307-1308 : Abou Thabet Amir 
1308-1310 : Abou el-Rabi Slimane
1310-1331 : Abou Saïd Othman
1331-1348 : Abou el-Hassan ben Othman
1348-1358 : Abou Inan Fares
1358-1361 : Début du « règne des vizirs »
1358-1358 : Abou Ziyane el-Saïd Mohammed ben Fares
1358-1359 : Abou Yahya Abou Baker ben Fares
1359-1361 : Abou Salim Ibrahim
1361-1361 : Abou Omar Tachfine
1361-1366 : Mohammed ben Yacoub
1366-1372 : Abou Fares Abd el-Aziz ben Ali
1372-1393 : Reprise du « règne des vizirs »
1372-1373 : Mohammed el-Saïd
1374-1384 : Abou el-Abbas à Fès.
1384-1386 : Moussa ben Fares 
1386-1387 : El-Wathik 
1384-1387 : Abou Zayed Abd el-Rahman (Pendant le règne de Abû al-`Abbâs à Fès il régna sur Marrakech)
1387-1393 : Abû al-`Abbâs (deuxième partie du règne)
1393-1396 : Abou Fares Abd el-Aziz ben Ahmed
1396-1398 : Abou Amir Abdallah
1398-1421 : Abou Saïd Othman ben Ahmed
1420-1465 : Abou Mohammed Abd el-Hak

Dynastie idrisside, branche des Jouti (1465-1472)

1465-1472 : Mohammed ibn Ali, naqib (chef) des Chorfas de Fès, proclamé sultan en 1465, ne réussit pas à imposer son pouvoir en dehors de Fès et de sa région

Dynastie wattasside (1472-1554) 

Dynastie liée aux Mérinides dont elle est parfois considérée comme une branche
1472-1504 : Abou Abd Allah el-Cheikh Mohammed ben Yahya (fondateur de la dynastie)
1504-1526 : Abou Abd Allah el-Bourtoukali Mohammed ben Mohammed
1526-1526 : Abou el-Hassan Abou Hassoun Alî ben Mohammed
1526-1545 : Abou el-Abbas Ahmed ben Mohammed
1545-1547 : Nasser el-Din el-Kassari Mohammed ben Ahmed
1547-1549 : Abou el-Abbas Ahmed ben Mohammed
1550-1554 : Abu al-Hasan Abu Hasun Ali ben Muhammad

Dynastie saadienne (1554-1659)

Dynastie chérifienne, se proclament princes de Tagmadert à partir de 1509, reçoivent le soutien des tribus du Souss en 1511 et de Marrakech en 1524 et cessent de reconnaitre l'autorité centrale wattaside dès 1528. Ils lancent un mouvement de résistance contre la pénétration portugaise et les chassent de la plupart des territoires qu'ils contrôlent en 1541, puis renversent les sultans Wattassides en 1554 à la suite d'une guerre qui dure près de 7 ans
1554-1557 : Mohammed el-Cheikh
1557-1574 : Abdallah el-Ghalib
1574-1576 : Mohammed II
1576-1578 : Abou Merouane Abd el-Malik
1578-1603 : Ahmed el-Mansour el-Dahabi
1603-1628 : Zidane el-Nasser
1628-1631 : Abu Marwan Abd al-Malik II
1631-1636 : El-Oualid
1636-1654 : Mohammed III
1654-1659 : Ahmed al-Abbas

Mouvement dilaïte (1659-1663) 

1659-1663 : Muhammad Al-Hajj Ad-Dila'i, proclamé sultan à Fès en 1659, renversé en 1663

Dynastie alaouite (1666-présent)

Dynastie chérifienne, se proclament princes du Tafilalet à partir de 1631, alors que le Maroc est morcelé à la suite de la guerre civile qui suit la mort du sultan saadien Ahmed al-Mansur. Moulay Rachid, proclamé sultan à Fès en 1666, lance une campagne pour la réunification du Maroc, qu'il achève en 1669
1666-1672 : Moulay Rachid
1672-1727 : Moulay Ismail
1727-1728 : Ahmad (1er règne)
1728 de mars à juillet :Abdul Malek
1728-1729 : Ahmad (2nd règne)
1729-1734 : Abdallah II (1er règne)
1734-1736 : Ali
1736 de mai à août : Abdallah II (2nd règne)
1736-1738 : Abdu'llah Sidi Muhammad II
1738-1740 : Al-Mustadhi (1er règne)
1740-1741 : Abdallah II (3e règne)
1741 juin à novembre : Zin al-Abidin
1741-1742 : Abdallah II (4e règne)
1742-1743 : Al-Mustadhi (2nd règne)
1743-1747 : Abdallah II (5e règne)
1747-1748 : Al-Mustadhi (3e règne)
1748-1757 : Abdallah II (6e règne)
1757-1790 : Mohammed III
1790-1792 : Al-Yazid(1er règne)
1792-1795 : Hisham du Maroc (1er règne)
1795 : Al-Yazid (2nd règne)
1795-1797 : Hisham du Maroc (2nd règne)
1797-1822 : Sulayman
1822-1859 : Abd ar-Rahman
1859-1873 : Mohammed IV
1873-1894 : Hassan Ier
1894-1908 : Abd al-Aziz
1894 - 1900 : Ahmed ben Moussa (par intérim)
1908-1912 : Abd al-Hafid
1912-1927 : Youssef
1927-1953 : Mohammed ben Youssef (Mohammed V)
1953-1955 : Mohammed ben Arafa (Imposé par les autorités françaises après le départ en exil de Mohammed V : il n'avait aucune légitimité pour les Marocains)
1955-1961 : Mohammed ben Youssef (2ème règne)
1961-1999 : Hassan II
1999- : Mohammed VI
Prince héritier : Moulay Hassan ben Mohammed