Ségou, Mali

Ségoukoro, Mali
Ségoukoro, à proximité de Ségou - Mali

Berceau du puissant empire Bambara et ancien haut lieu d'occupation française, « La cité des Balanzans », quatrième ville du pays, connaît depuis quelques années un renouveau important. Portée par le Festival sur le Niger, par la redécouverte de ses grands bâtiments au style néo-soudanais et par la renommée de ses artisanats (poterie, Bogolan), Ségou attire de plus en plus de voyageurs curieux de sortir des sentiers battus et d'aller à la rencontre d'un autre Mali.

Les nouveautés :

Dormir à l'espace Bajidala : Jusqu'en 2008, Bajidala était surtout connu pour être un centre d'art contemporain. Désormais, les voyageurs peuvent non seulement admirer les œuvres d'artistes africains mais également séjourner dans cet espace en banco rouge vif, avec vue sur le fleuve.
Site : www.bajidala.com

Les Incontournables :

- Kalabougou : le village des potières situé à l'écart de la ville de l'autre côté du fleuve.
- Le village de Ségoukoro, à 15 km de Ségou : il abrite la tombe et les vestiges du palais de Biton
Coulibaly fondateur de l'empire Bambara (1712-1755)
- Le festival sur le Niger chaque année en janvier-février, www.festivalseqou.org

A découvrir :

- L'architecture de Ségou : l'école néo-soudanaise. Dans son urbanisme et ses constructions, Ségou garde l'empreinte de la colonisation française. On peut donc parcourir les grandes avenues ombragées de la ville en suivant à la trace ces bâtiments historiques. C'est dans l'architecture particulière de Ségou que nait le style néo-soudanais, un fin métissage entre les motifs décoratifs locaux et les massives constructions occidentales.
- Le Centre N'domo de Boubacar Doumbia. Ségou est aussi la capitale du Bogolan. Pour en savoir plus sur cet artisanat typique et ancestral, rendez vous au NDomo, centre de confection où travaillent en permanence une quinzaine d'artisans. Guidé par l'un d'entre eux vous pourrez vous initier de manière très ludique et très pédagogique à la fabrication des bogolans.
Site : www.promali.orq/ndomo.
Dans le même esprit : L'atelier Soroblé des frères Coulibaly.

En projet : La reconstruction du Palais de Ségoukoro : Avec l'accord et l'aide des descendants de Biton Coulibaly, fondateur du Royaume Bambara, le Ministère de l'Artisanat et du Tourisme fait reconstruire le palais tel qu'il était au 17e siècle (reconstitution des 13 vestibules du palais royal).