Faune de Madagascar

La faune de Madagascar  comporte 80 % d'espèces endémiques.

Cette particularité est due au fait que Madagascar s'est séparée du continent africain il y a environ 100 millions d'années. L'isolement de Madagascar ainsi que l'absence de certains prédateurs, ont contribué à l'évolution des espèces actuelles.

Les lémuriens sont des primates endémiques de Madagascar. Une centaine d'espèces différentes a été répertoriée mais la plupart d'entre elles sont actuellement menacés d'extinction. La déforestation massive (mauvaises pratiques agricoles inadaptées + commerce illégal du bois) prive les lémuriens de leur habitat et des ressources nécessaires à leur alimentation. La chasse, le braconnage et la capture d'animaux vivants ont une part non-négligeable dans cette raréfaction des individus de nombreuses espèces.