Economie de la Guinée

Monnaie : le franc guinéen (GNF).

PNB (1998) : 3,8 milliards de $.
PNB/habitant : 540 $.
Budget (1997) : recettes, 629 milliards de GNF ; dépenses, 755 milliards de GNF.
Dette extérieure (1997) : 3,52 milliards de $.
Importations (est. 1998) : 560 millions de $ (dont biens d'équipement et de consommation; fournisseurs : France, 20 %, États-Unis, 12 %, Côte d'Ivoire, Japon, Bénélux).
Exportations (est. 1998) : 695 millions (dont bauxite, 57 %, alumine, 14 %, diamants, or ; vers les États-Unis, 27 %, la France, 10 %, l'Espagne, l'Irlande).

Agriculture et forêt : 22 % du PIB en 1998.
Cultures vivrières (1998) : riz, 700 000 tonnes; manioc, 745 000 t ; bananes plantains, 430 000 t ; patates douces, 135 000 tonnes ; fonio, 118 000 t ; maïs, 81 000 t.
Cultures commerciales : graines de palme, 790 000 t ; agrumes, 230 000 t ; bananes, 150 000 t ; arachides, 146 000 t ; mangues, 85 000 t ; ananas, 72 000 t.
Bois (1997) : 170 000 m3.

Cheptel : 2,3 millions de bovins, 820 000 caprins, 670 000 ovins.

Pêche (1996) : 69 000 t.

Mines et industries : 35 % du PIB en 1998.
Réserves minières (1997) : bauxite (2/3 des réserves mondiales, 1er rang),
fer (15 milliards de t.), diamants, or.
Productions (1997) : bauxite, 13,6 millions de tonnes (2ème rang mondial) ;
diamants, 380 000 carats ; or, 9,9 tonnes ; relance des projets d'exploitation du fer du Nimba. Industries agroalimentaires, textiles, industrie du bois, fabrication d'alumine (448 000 t. en 1997), cimenterie.
Électricité (1996) : 525 millions de kwh ; mise en service du nouveau barrage et de la centrale de Garafiri en 1999.

Tourisme : 99 000 touristes ont rapporté 6 millions de $ en 1998.

Communications :
Compagnie nationale Air Guinée.
Aéroport international de Conakry-Gbessia (288 000 passagers en 1998).
Port principal de Conakry, port de commerce de Benty, port minéralier de Kamsar (bauxite) ;
662 km de chemin de fer ;
19000 km de routes, dont 10 % bitumés.