Chasse au Congo

La chasse est règlementée en République du Congo. Il est formellement interdit de chasser dans les parcs nationaux et certaines réserves de faunes ( le parc d'Odzala, la réserve de la Léfini, la réserve de la Lékoli-Pandaké, la réserve de Mont Fouari, celle de Nianga-Nord, ...)

PÉRIODE D’OUVERTURE : 1er Mai au 31 Octobre – chaque année.

PÉRIODE DE FERMETURE : 1er Novembre au 31 Avril

La chasse en République du Congo est pratiquée sur toute l’étendue nationale dans les domaines de chasse juxtaposés aux réserves.
Elle est également autorisée à tout individu étranger en règle.

L’intéressé doit avoir 18 ans au moins et constituer un dossier comprenant les pièces suivantes :

  • Une fiche de renseignements d’état civil 
  • Une fiche de renseignement sur les armes en possession 
  • Une demande de permis de grande chasse touristique 
  • 2 photos d’identité

Le tout à déposer ou à adresser au Secrétariat Général à l’Administration du territoire à Brazzaville.
L’achat d’un carnet de chasse touristique est obligatoire.

(*) ces informations sont susceptibles de modification ; il est recommandé de se renseigner en détails auprès des autorités

Les permis de chasse touristiques (*)
Permis de petite chasse touristique
Permis Moyen de chasse touristique 10.000 F CFA (15 €)
Permis de grande chasse touristique 20.000 F CFA (30 €)
Le carnet de chasse est vendu à 1.000 F CFA (1,5€)

Les munitions sont vendues sur place.

Taxe de port d'arme : Elle était jusque là d'environ 800 F CFA soit un peu plus de 1 € par an pour les armes du genre Calibre 12 et de 1.000 F CFA soit 1,5 € par an pour les autres fusils (éléphant buffles etc…).

Strictement réservée à la grande chasse
2 éléphants : 1er à 15.000 F CFA
2eme à 25.000 F CFA 3 buffles : à 2.000 F CFA
Hippopotames et Lions étant des animaux protégés sont strictement interdits.
3 Cuibs 2.000 F CFA
2 Situbunga
2 Bongo :5.000 F CFA
1 Crycterops : 5.000 F CFA

Guide : il est possible d'en trouver au niveau de la région.

Exportation de trophées :
Les touristes ont la possibilité d’exporter l’ivoire d’éléphant au titre de trophée sans devoir payer la patente.

L’exportation du trophée outre que l’ivoire coûte 1.500 F CFA.

(*) ces informations sont susceptibles de modification ; il est recommandé de se renseigner en détails auprès des autorités.

(source : http://www.congo-site.com)