A voir et à faire au Burkina Faso

A VOIR ET A FAIRE AU BURKINA FASO

Les touristes ont la possibilité de visiter le Village Artisanal de Ouagadougou ainsi que le Centre National d’Artisanat.

A voir aussi dans les environs les sculptures granitiques et le Monastère de Koubri (à 30 km).

Les pays de Lobi et Dagari sont connus pour leurs poterie et tissage.
Pobé Mengao et Arbinda abritent des peintures rupestres préhistoriques.

Le Burkina Faso possèdent diverses grottes : Grottes de Diébougou, de Gaoua, de la Vierge Marie, de Koro et Borodougou

Ruines de Lorépéni et de Kampti
Statuettes des rois Gan
Tombes de Bamoy et de Naba Oubri

Cathédrale de Ouagadougou : 
édrale de Bobo Dioulasso : située près de la gare et du marché, elle est d’architecture moderne.
Eglise de Guiloungou

Palais Royal de Kokologho
Habitat sacré de Casena (motifs polychromes)
Mosquée de Dioulasso Ba, de Ouahabou, Kotédougou, Rakaye, Ramatoulaye et de Bani
Mausolées de la Princesse Guimbi Ouattara, de Guimbi, de Naba Yadéga et de Tiéfo Amoro

MUSEES

Le Musée de la musique de Ouagadougou possède une collection  d’instruments de musiques traditionnels burkinabés 
Le Musée de Manéga, qui se situe à 50 km de la capitale, est considéré comme le plus grand musée privé d’Afrique, de par sa collection de plus de 10 000 objets. Les visiteurs ont l’opportunité de découvrir les différents habitats locaux (peulh, bobo et sénoufo), des masques, des armes, tenues sacrées traditionnelles, …
Musée Ethnographique
Le Musée de  la musique de Bobo Dioulasso permet de découvrir les instruments de musique locaux et d’en écouter quelques notes.
Le Musée de Gaoua donne l’occasion aux visiteurs de découvrir l’habitat traditionnel…
Le Musée de Kaya est dédié à l’artisanat local (tissage, maroquinerie et teinture)
Le Musée Houet de Bobo Dioulasso abrite des objets des différentes ethnies régionales.

FESTIVALS

Le Salon International de l’Artisanat de Ouagadougou est une manifestation qui se déroule tous les deux ans.
Le Festival du cinéma africain de Ouagadougou (tous les deux ans, le dernier samedi de février)

La Semaine Nationale de la Culture de Bobo Dioulasso (tous les deux ans)
Les Nuits atypiques de Koudougou se déroulent durant les mois de novembre (danses, art, musique).
Il existe aussi divers festivals régionaux mettant en valeur les cultures, danses et art (masques) traditionnels de chaque tribu représentée au Burkina Faso.

NATURE

Parc National de Tambi (1 5100 km² de savanes et forêts)
Parc National  du W (2 350 km²) se situe au bord du désert. La faune locale se constitue de plus de 500 espèces d’oiseaux, de 70 mammifères différents (buffles, éléphants, antilopes…)
Parc animalier de Ziniaré : situé à 50 km de Ouagadougou, ce parc abrite des zèbres, lions, girafes, autruches, 
Parc urbain Bangr-wéogo (forêt du savoir en Moré) : ce parc de 260 hectares se situe à Ouagadougou. Il se compose d’un zoo, d’un herbier et d’un jardin botanique. Sillonné par des rivières et marécages, Bang-Wéogo est toujours vert. Les visiteurs peuvent se promener librement dans son enceinte.
Chutes d’eau de Karfiguéla : situées sur la rivière Comoé à 20 km de Banfora.
Réserves de faune de Dida, Singou (1 510 km² de savanes et forêts) et de Diéfoula
Réserve de Logoniégué : d’une superficie de 800 km², cette réserve abrite de nombreux gibiers (buffles, antilopes, lions, léopards). Elle est cependant interdite à la chasse.
Réserve des cascades de Banfora : cette réserve de 285 000 hectares est irriguée par deux grands fleuves (Comoé et Léraba) et se situe au sud ouest du Burkina Faso.
Forêt de Kou : située à 21 km de la Guinguette, elle se compose d’une forêt très dense.
Mare aux hippopotames (à Tengréla) : il s’agit en fait d’un lac, situé à une dizaine de kilomètres de Tengréla, où cohabitent des hippopotames. L’entrée est payante.
Mare d’Oursi (oiseaux) : 450 km² de savanes et forêts
Mare aux crocodiles sacrés (à Sabou et Bazoulé)
Les lacs Bam, Dem et 
Pics de Sindou : situés à 50 km de Banfora, il s’agit d’un ensemble de rochers en forme de cheminée érodés par le temps.
Pic de Nahouri (447 m)
Dômes de Fabédougou : situés à 15km de Banfora, les dômes sont des falaises de grès.
Montagnes de Gomnangou
La Rivière de Dafra foisonne de silures sacrés. La Guinguette est une piscine formée dans la rivière. Il est préférable de s’y baigner plutôt qu’ailleurs.
(Mont Ténakourou)

SPORTS

Chasse : période de chasse ouverte du 1er décembre au 31 mai.
Lieux de chasse : Réserves d’Arly (930 km² de savanes et forêts), de Pama (3 500 km² de savanes et forêts), Parc des deux Balès (810 km² de savanes et forêts), Parc National Tambi et ranch de Nazinga (240 km² de savanes et forêts)
Gibier : antilopes, éléphants, lions, phacochères, singes, buffles,