Parcs Nationaux du Botswana

 Hippopotames
  • Parc National Chobe
  • Parc National transfrontières Kgalagadi
  • Parc National Makgadikgadi Pans
  • Parc National Nxai Pan

voir également : Faune du Botswana

PARCS NATIONAUX AU BOTSWANA

PARC NATIONAL DE CHOBE

Situé dans le Nord du pays, ce parc de 12 000 km² est un lieu idéal pour observer les oiseaux (plus de 450 espèces répertoriées dans la partie marécageuse du parc), pêcher 

(poisson tigre) ou participer à des croisières sur la rivière Chobe.
De plus, l’importante concentration animale vivant dans la partie plus désertique du parc (lions, guépards, éléphants (120 000), hyènes, chiens sauvages, chacals, crocodiles, zèbres,  girafes, phacochères, écureuils, impalas, antilopes, hippopotames, buffles…) est aussi un atout pour organiser des safaris (accompagnés ou libres) ou pour chasser (permis obligatoire).
Le Parc National de Chobe est aussi un lieu écologique offrant la possibilité de découvrir :
- les marécages de Savuti (marécages asséchés, repères pour les oiseaux (oiseaux secrétaires, aigle pêcheur)) et les lions.
- le marais de Linyanti (marais de 900 km² composé de lagons, bois et herbes : observation de la migration des zèbres)
- les plaines et forêts de Serondela
- les prairies ripisyles

RESERVE NATURELLE DE MOREMI

Située au Nord Est du Parc National de Chobe, Moremi est la réserve naturelle (4 890 km²) la plus connue du Botswana, surtout en matière d’oiseaux puisque 550 espèces y ont élu domicile (Guinea fowl, bustards, oiseaux secrétaires…).

De plus, Moremi se situant dans la même région que Chobe, des activités comme la pêche, la chasse et les safaris (offres de safaris de 7 à 15 jours portants le nom de "lions, éléphants, léopards, fish eagle, buffles") y sont aussi proposées.

Seule nouveauté, les excursions en mokoro (c’est un tronc d’arbre coupé en deux dans sa longueur que l’on creuse pour faire un bateau) sur les 15 000 km² de lagunes qui  composent le Delta de l’Okavango, permettant ainsi de découvrir une flore différente (nénuphars, roseaux, papyrus).

DESERT DU KALAHARI

Il couvre près de 84 % du Botswana. Ce n’est cependant pas un désert à proprement parler, puisqu’il se compose de broussailles, savanes et forêts. Le désert du Kalahari est aussi connu pour ses safaris sur ses dunes ocre. 

3 parcs incontournables sont à visiter:

RESERVE NATURELLE DU CENTRAL KALAHARI (52 000 KM²) 

Elle est surtout visitée pour la vue imprenable sur la migration des zèbres et wildebeest entre Novembre et Mars. Des safaris y sont aussi organisés.

RESERVES NATURELLES DES DESERTS SALINS DE MAKGADIKGADI ET DE NXAI 

Anciens lacs préhistoriques asséchés de 80 000 km², Makgadikgadi Pans et Nxai Pans sont, durant la saison des pluies, un paradis pour les oiseaux aquatiques (pélicans, flamants…). Le reste de l’année, ils sont plus connus pour leurs dunes de sable et leurs serpents. C’est donc l’endroit rêvé pour faire des safaris, observer les oiseaux mais aussi les plantes (palmiers, herbes sèches, bois morts, arbres de la savane…).

- PARC TRANSFRONTALIER DE KGALAGADI (NOUVEAU NOM DU PARC NATIONAL DE GEMSBOCK) 

Ce parc semi aride de 300 000 km² a été créé pour protéger principalement la migration des troupeaux de gemsbock. Cela en fait donc un observatoire scientifique idéal.

RESERVE NATURELLE DE KHUTSE

D’une superficie de 2 500 km², Khutse se situe à la frontière du Kalahari (bush). La population animale est ainsi composée principalement d’herbivores. Cependant, lions, guépards et léopards en ont fait leur terrain de chasse. Il  est donc possible d’observer tous ces mammifères grâce à des safaris organisés dans la savane.

RESERVE NATURELLE DE TULI BLOCK

Cette réserve de 1 200 km², située dans l’Est du pays, agit pour la conservation des animaux (impalas, léopards, porc épic,…), des oiseaux (400 espèces : kingfisher, oiseau soleil, faucon chauve souris…), des plantes (mopanes (son écorce est utilisé par les San pour crée des carquois), baobab…) et des paysages (forêts, savanes, plaines d’herbes sèches). Elle permet ainsi aux voyageurs de les observer en safaris à cheval ainsi que par des promenades en montagne.

De plus, Tuli Block est reconnu pour ses peintures rupestres San découvertes dans les collines de Tswapong et  Lepokole.

RESERVE NATURELLE DE GABORONE

L’attraction phare de cette réserve de 6 km², située à côté de Gaborone (la capitale du Botswana), est la balade à dos d’éléphants. De plus, une partie de la réserve agit pour la protection des rhinocéros permettant ainsi de les observer. La  réserve de Gaborone est aussi connue pour sa profusion d’oiseaux ; cela en fait donc un parfait observatoire. Il est aussi possible d’approcher des guépards apprivoisés, ainsi que d’observer des impalas, koudous, autruches...

LE PARC DE KWANDO

Des safaris diurnes ou nocturnes en 4x4 sont proposés dans cette région marécageuse au Nord de l’Okavango pour observer des koudous, impalas, lions, zèbres…

RESERVE DE MOKOLODI

30 km² dédiés à la protection de l’environnement.

Animaux : léopards, guépards, girafes, zèbres, éléphants, koudous…

A voir le sanctuaire : soin aux animaux

KHAMA RHINO SANCTUARY 

Ce centre d’élevage de 43 km² a été créé dans le Kalahari pour protéger les rhinocéros blancs ainsi que veiller à la réintégration des rhinocéros noirs. Des safaris accompagnés (en voiture ou à pied) y sont organisés pour les observer.

Carte touristique du Botswana
Distances au Botswana