Sites du Patrimoine Mondial en Afrique du Sud

L'Afrique du Sud,   berceau de Humanité et patrimoine mondial de l'UNESCO

L'Organisation des Nations Unies pour l'Education, la Science et la Culture (UNESCO) protège les lieux perçus comme mondialement "importants" en les répertoriant comme Sites de Patrimoine Mondial.

Après leur classification, ces lieux concernés sont considérés comme sacrés et des traités de conservation les protègent contre les menaces posées par les conditions sociaux-économiques actuelles et les détériorations du milieu naturel.

Ils sont préservés de sorte à garantir que les générations futures puissent, elles-aussi, avoir la chance d'admirer la beauté vierge et naturelle de ces lieux et les repères historiques les plus importants.

En raison de leur beauté naturelle exceptionnelle ou de leur signification pour le patrimoine culturel mondial, près de 800 sites ont été reconnus à ce jour par l'UNESCO comme partie intégrante du Patrimoine Mondial.

L'Afrique du Sud se flatte d'avoir six sites classés au Patrimoine Mondial, le Royaume zoulou étant l'une des rares provinces ayant la chance de compter deux sites :

  • le parc Ukhahlamba Drakensberg Park : sa splendeur exceptionnelle, unique, tient des paysages spectaculaires d'une beauté époustouflante et des grandes collections de peintures rupestres. Ces peintures sont considérées comme uniques en ce qu'elles représentent avant tout les exemplaires les plus anciens d'art rupestre faisant usage de couleurs et de représentation dimensionnelle. On pense que de nombreuses découvertes restent encore à venir.., et à étudier.
  • le parc de Greater St Lucia Wetland qui est considéré comme un hénomène naturel étonnant.
    Cinq écosystèmes différents se côtoient dans une zone relativement restreinte (260 000 ha). La vaste mosaïque d'habitats est constituée de systèmes marins du type récif corallien, de plages et forêts littorales; de marécages avec eaux salées ou eaux douces; d'estuaires ouverts ; de plaines luxuriantes et de zones boisées plus sèches.
     .

Les quatre autres sites concernés en Afrique du Sud sont :

  • le Berceau de l'Humanité dans les grottes de Sterkfontein, province de Gauteng.
    La participation et la coopération de nombreux secteurs sociaux ont permis de désigner et de répertorier le Berceau de l'Humanité comme patrimoine mondial. Cette interaction positive entre la communauté scientifique, les organisations professionnelles, les entreprises, le public en général, ceux qui vivent sur place et possèdent des terrains dans la région et les diverses sphères de l'administration publique représente le premier pas vers ce qui deviendra un effort constant pour protéger et développer de façons appropriées ce trésor à l'intention des générations futures.
    Ce site de 47 000 hectares de terrain - dont la plus grande partie est constitué de propriétés privées - se trouve principalement dans la province de Gauteng. Le Berceau de l'Humanité comprend une bande d'une dizaine de grottes en grès dolomitique contenant les restes fossilisés d'anciennes formes de vie animale et végétale et, plus important encore, ceux d'hominidés (des membres du genre humain).
    La dolomie dans laquelle les grottes se sont formées est d'abord apparue sous forme de récifs coralliens se développant dans une mer très peu profonde il y a environ 2,3 milliards d'années.
    Dans l'ensemble, on a trouvé 850 restes fossiles d'hominidés dans ces cavernes de sorte que, à ce jour, celles-ci représentent l'une des plus riches concentrations de restes fossilisés du genre humain.
    Toute la valeur scientifique de la région consiste dans le fait que ces sites constituent une fenêtre sur le passé, à une époque où nos ancêtres les plus anciens évoluaient et changeaient. La communauté scientifique a depuis longtemps accepté l'idée que les humains avaient leur origine en Afrique.
  • le paysage culturel de Mapungubwe adossé à la frontière Nord séparant l'Afrique du Sud du Zimbabwe et du Botswana. Mapungubwe présente un vaste paysage de savane parsemé d'arbres, de quelques épineux, de baobabs majestueux, autour de terrasses de grés s'élevant au-dessus de la plaine.
    Au confluent du Limpopo et de la Shashe Mapungubwe fut le plus grand royaume du sous- continent avant son abandon au XVIe siècle. Il en survit des vestiges quasi intacts des sites de palais, avec toute la zone de peuplement qui en dépend, et deux capitales antérieures. L'ensemble offre un panorama inégalé du développement de strutures sociales et politiques sur quelques 400 ans. Les vestiges du paysage culturel de Mapungubwe illustrent de manière vivante l'impact du changement climatique et témoignent de l'essor puis du déclin du royaume de Mapungubwe, illustrant clairement l'histoire d'une culture devenue vulnérable à un changement irréversible.
  • l'île prison de Robben Island, dans le Western Cape ; lieu d'exil, d'isolement et d'incarcération, on y envoyait les fauteurs de troubles, les parias de la société et les citoyens indésirables. La tâche de ceux qui dirigeaient l'île et sa prison était d'isoler les opposants à l'Apartheid et de les démoraliser. Certains combattants pour la liberté furent emprisonnés plus d'un quart de siècle en raison de leurs convictions. Les prisonniers de l'île réussirent psychologiquement et politiquement à transformer un "enfer carcéral" en un symbole de liberté et de libération individuelle. Robben Island s'est érigée en symbole du triomphe de l'esprit humain sur la souffrance et l'adversité non seulement en Afrique du Sud et sur le continent africain, mais dans le monde entier.
  • le Royaume botanique du Cap est considéré comme une région de valeur universelle exceptionnelle car elle représente des processus biologiques et écologiques en cours associés à l'évolution du biome du fynbos qui est unique. La Région florale du Cap est une des régions les plus riches pour les plantes comparée à des régions de taille semblable dans le monde. Le nombre d'espèces par genre dans la région et par famille est parmi la plus élevée en comparaison avec les autres régions du monde riches en espèces. La densité des espèces est aussi parmi la plus élevée du monde.
    On y trouve le taux d'endémisme le plus élevé (31,9%) et c'est un des 18 centres (points chauds) de la diversité biologique au monde.

FRET AERIEN - FRET MARITIME - AFRIQUE DU SUD


Les plus beaux hôtels, lodges et guest-houses dans le monde

Les plus beaux hôtels,
lodges et guest-houses
dans le monde ...


Acheter photos Afrique, Amériques, Asie, Europe, Faune, Nature Safari en Afrique du Sud Safari au Botswana Safari au Kenya Safari en Namibie Safari en Ouganda Safari en Tanzanie Safari en Zambie Safari au Zimbabwe


Les circuits en Afrique du Sud

Trains de luxe :
Le Rovos, Afrique australe : l’âge d’or des voyages ferroviaires en Afrique !
Le Rovos, Afrique australe : l’âge d’or des voyages ferroviaires en Afrique ! Depuis 1989, Rovos a acquis une réputation internationale pour ses voyages de grande classe. Les wagons exceptionnels ont été restaurés dans un style classique.
Le Blue Train, Afrique australe
Le Blue Train, Afrique australe : train mythique des rois et présidents. Son nom même est devenu synonyme du luxe le plus raffiné et d’un service personnalisé inégalé. Les itinéraires du Blue Train – que ce soient les lignes régulières ou bien les voyages spécialement affrétés- permettent aux voyageurs de traverser quelques-uns des plus beaux paysages au monde.
Croisières :
Croisière à bord du RMS St.Helena
Croisière à bord du RMS St.Helena : de Cape Town à l'île de Sainte Hélène

 

 


Hôtels et Lodges "Relais & Châteaux" en Afrique

Hôtels et Lodges "Relais & Châteaux"
en Afrique du Sud


Nos séjours de pêche sportive :

Pêche en Guinée Bissau 
Pêche au Cap-Vert

Pêche au Gabon

Pêche à Madagascar

Pêche au Costa Rica

Pêche en Espagne

Pêche au Mexique

Pêche au Panama

Pêche au Sénégal

Pêche aux Seychelles

Hôtels et lodges en Afrique du Sud