Les Indépendances en Afrique

Léopold Sédar Senghor (Sénégal) et Félix Houphouët-Boigny (Côte d'Ivoire)

Au cours de la deuxième moitié du XIXème siècle la plupart des pays européens ont fondé des empires coloniaux.
Dès la première moitié du XXème siècle cette domination avait été remise en cause notamment à travers le développement de mouvements nationalistes.
Après la seconde guerre mondiale ces mouvements vont reprendre, se renforcer et finalement toucher l'ensemble du monde dominé avant d'avoir gain de cause dans un vaste processus de décolonisation.
Parallèlement à ces vagues d'émancipation le monde se divise en deux blocs opposés, deux camps qui ne satisfont pas les nouveaux pays qui vont chercher une troisième voie entre capitalisme et marxisme. Cette recherche n'aboutira pas : ils seront instrumentalisés par chacun des camps en lice. Mais avec la détente, puis la fin de la guerre froide, ce débat devient bientôt caduc et, depuis, la question pour ces pays d'un nouvel ordre mondial qui leur permettrait enfin de s'épanouir en toute indépendance se pose.

Décolonisation de l'Afrique

voir aussi : les dates des Indépendances africaines