Colonialisme et anti-colonialisme en Afrique

Colonisation de l'Afrique
  • Carte de la colonisation de l'Afrique
  • L'impérialisme britannique : "Rule Britannia"
  • L'impérialisme français : Civilisation et revanche
  • L'impérialisme allemand : L'espace vital et pangermanisme
  • Socialistes et anticolonialisme
  • Progression des revendications nationalistes

L'impérialisme britannique : "Rule Britannia"

Une nation est comme un individu : elle a ses devoirs à remplir et nous ne pouvons plus déserter nos devoirs envers tant de peuples remis à notre tutelle. C'est notre domination qui, seule, peut assurer la paix. la sécurité et la richesse à tant de malheureux qui jamais auparavant ne connurent ces bienfaits. C'est en achevant cette oeuvre civilisatrice que nous remplirons notre mission nationale, pour l'éternel profit des peuples à l'ombre de notre sceptre impérial (...)Cette unité (de l'Empire) nous est commandée par l'intérêt : le premier devoir de nos hommes d'Etat est d'établir à jamais cette union sur la base des intérêts matériels (...)Oui, je crois en cette race, la plus grande des races gouvernantes que le monde ait jamais connues, en cette race anglo-saxonne, fière, tenace, confiante en soi, résolue que nul climat, nul changement ne peuvent abâtardir et qui infailliblement sera la force prédominante de la future histoire et de la civilisation universelle (...) et je crois en l'avenir de cet Empire, large comme le monde, dont un Anglais ne peut parler sans un frisson d'enthousiasme (...) "
Discours de Joseph CHAMBERLAIN, ministre des colonies en 1895.

L'impérialisme français : Civilisation et revanche

"La connaissance de notre histoire et de nos aptitudes nationales démontre jusqu'à l'évidence que la France a reçu le mandat de révolutionner le monde."Dr Bodichon, Etudes sur l'Algérie et l'Afrique "Un pays comme la France, quand il pose le pied sur une terre étrangère et barbare, doit-il se proposer exclusivement pour but l'extension de son commerce et se contenter de ce mobile unique, l'appât du gain ? Cette nation généreuse dont l'opinion régit l'Europe civilisée et dont les idées ont conquis les monde, a reçu de la Providence une plus haute mission, celle de l'émancipation, de l'appel à la lumière et à la liberté des races et des peuples encore esclaves de l'ignorance et du despotisme. Eteindra-t-elle en ses mains le flambeau de la civilisation vis-à-vis des ténèbres profondes de l'Annam ?"Francis Garnier, futur conquérant du Tonkin, La Cochinchine française en 1864 , E. Dentu éd., 1864, pp. 44-45(cité par Jacques Bouillon et coll., Le XIXe siècle et ses racines , histoire/seconde, Bordas, Paris, 1981, p. 347)"40 millions de Français concentrés sur notre territoire ne sont guère suffisants pour faire équilibre aux 51 millions d'Allemands que la Prusse réunira peut-être sur notre frontière, et à la population croissante de la Russie dans un avenir un peu plus éloigné; (...)(...) nous avons encore cette chance suprême, et cette chance s'appelle d'un nom qui devrait être plus populaire en France, l'Algérie. (...)Puisse-t-il venir bientôt ce jour où nos concitoyens, à l'étroit dans notre France africaine, déborderont sur le Maroc et la Tunisie, et fonderont enfin cet empire méditerranéen qui ne sera pas seulement une satisfaction pour notre orgueil, mais sera certainement, dans l'état futur du monde, la dernière ressource de notre grandeur !"
L. Prévost-Paradol, journaliste libéral, La France nouvelle , 1868.(cité par Jacques Bouillon et coll., Le XIXe siècle et ses racines , histoire/seconde, Bordas, Paris, 1981, p. 353)

L'impérialisme allemand : L'espace vital et pangermanisme

"Un peuple a besoin de terre pour son activité, de terre pour son alimentation. Aucun peuple n'en a autant besoin que le peuple allemand qui se multiplie si rapidement, et dont le vieil habitat est devenu dangereusement étroit. Si nous n'acquérons pas bientôt de nouveaux territoires, nous irons inévitablement à une effrayante catastrophe. Que se soit au Brésil, en Sibérie, en Anatolie ou dans le sud de l'Afrique, peu importe, pourvu que nous puissions à nouveau nous mouvoir en toute liberté et fraîche énergie, pourvu que nous puissions à nouveau offrir à nos enfants de la lumière et de l'air d'excellente qualité et quantité abondante."Albrecht Wirth, Volkstum und Weltmacht in der Geschichter, 1904" La question des indigènes doit être résolue uniquement dans le sens de l'évolution naturelle de l'histoire universelle, c'est-à-dire que la moralité supérieure doit avoir le pas sur la civilisation inférieure. L'Etat moderne, en tant que puissance coloniale, commet vis-à-vis de ses sujets le plus grand des crimes, lorsque se laissant hypnotiser et dominer par de confuses idées humanitaires, il épargne aux dépens de ses propres nationaux des races nègres vouées à disparaître."
Discours de Kopsch au Reichstag

Socialistes et anticolonialisme

"Nous n'admettons pas qu'il existe un droit de conquête, un droit de premier occupant au profit des nations européennes sur les peuples qui n'ont pas la chance d'être de race blanche ou de religion chrétienne. Nous n'admettons pas la colonisation par la force (...). Nous aurons accompli ce que vous appelez notre mission civilisatrice le jour où nous aurons pu rendre les peuples dont nous occupons les territoires à la liberté et à la souveraineté. En revanche, en présence de situations de fait dont nous ne sommes pas comptables, auxquelles nous nous sommes toujours opposés, que nous avons obstinément combattues, que nous combattrons encore en toute occasion, nous ne nous contenterons pas de cette solution à la fois trop simple et trop périlleuse qui consiste soit à prêcher l'insurrection et à faire appel à la guerre de races, soit à exiger l'évacuation immédiate avec tous les périls qu'elle comporterait et pour les colons et pour les indigènes eux-mêmes."
Extrait d'une déclaration de Léon Blum à la Chambre, le 10 juin 1927

Progression des revendications nationalistes

"Le continent africain n'échappe pas à la même évolution; les idées d'autonomie pénètrent dans la société nègre. Dans un congrès national qui se réunit à Accra, au début de 1920, on put entendre les revendications des indigènes de l'Afrique occidentale: ils ont trouvé des porte-parole parmi une classe très curieuse de nègres appelés The Educated Natives . Ces indigènes de Gold Coast, de Lagos, de Sierra-Leone, de Bathurst, assimilés presque complètement par la civilisation anglaise, ont la même langue, la même religion, les mêmes lois, les mêmes moeurs que les Anglais; habitant les villes, ils s'emploient comme fonctionnaires et comme agents commerciaux; on les voit aussi s'avancer vers l'intérieur, le long des voies ferrées, avec la civilisation et les intérêts britanniques qu'ils véhiculent et qu'ils servent comme interprètes et comme secrétaires. Mais, ils n'ont pas perdu le sentiment de race et ils soutiennent la cause de leurs frères; ils réclament depuis longtemps des libertés politiques; ils en propagent la notion dans toute l'Afrique occidentale. En 1920, ils réussissaient à réunir des délégués de tous les pays en un congrès qui demanda l'établissement du self-government dans l'Afrique occidentale et protesta contre l'inégalité des races (...)."
Extrait de Albert Demangeon, "L'Empire britannique"; Paris, A. Colin, 1931

<table width="305" align="center">  <tr>    <td><a href="http://www.afrique-tourisme.com/circuits/" target="_blank"><img src="http://www.senegal-online.com/media/banniere-circuits.jpg" alt="Circuits en Afrique" width="301" height="113" border="1"></a></td>  </tr>  <tr>    <td><div align="center">      <h3><em><a href="http://www.afrique-tourisme.com/circuits/" target="_blank">Circuits et s&eacute;jours en Afrique</a></em></h3>    </div></td>  </tr>  <tr>    <td><a href="http://www.afrique-tourisme.com/safari/" target="_blank"><img src="http://www.senegal-online.com/media/banniere-safari.jpg" alt="Safaris en Afrique" width="301" height="113" border="1" /></a></td>  </tr>  <tr>    <td><h3 align="center"><em><a href="http://www.afrique-tourisme.com/safari/" target="_blank">Safaris en Afrique</a></em></h3></td>  </tr>  <tr>    <td><a href="http://www.afrique-tourisme.com/croisiere/" target="_blank"><img src="http://www.senegal-online.com/media/banniere-croisiere.jpg" alt="Croisi&egrave;res en Afrique" width="301" height="113" border="1"></a></td>  </tr>  <tr>    <td><div align="center">      <h3><em><a href="http://www.afrique-tourisme.com/croisiere/" target="_blank">Croisi&egrave;res en Afrique</a></em></h3>    </div></td>  </tr>  <tr>    <td><a href="http://www.afrique-tourisme.com/trainsdeluxe/" target="_blank"><img src="http://www.senegal-online.com/media/banniere-trains.jpg" alt="Trains de luxe en Afrique" width="301" height="113" border="1"></a></td>  </tr>  <tr>    <td><h3 align="center"><em><a href="http://www.afrique-tourisme.com/trainsdeluxe/" target="_blank">Trains de luxe  en Afrique</a></em></h3></td>  </tr></table>   
 
 
Location de Rolls à Paris et Région Parisienne