CEN-SAD (Communauté des Etats Sahelo-sahariens)

La Communauté des Etats Sahelo-sahariens (Community of Sahel-Saharan States – CEN SAD) a été créée le 4 février 1998 à Tripoli (Libye).

C’est l’une des Communautés Economiques Régionales du continent (CER / Regional Economic Communities – RECs).

Les CER sont des regroupements régionaux d’Etats africains, légalement constitués par un traité, et dont l’intégration est le principal objectif.

L’Union Africaine reconnait actuellement huit CER, chacun d’entre eux jouant un rôle clé dans le travail d’intégration africaine.

 

 

La CEN SAD a pour missions :

CEN-SAD (Communauté des Etats Sahelo-sahariens)
CEN-SAD (Communauté des Etats Sahelo-sahariens)
  • l’établissement d’une Union Economique globale basée sur la mise en œuvre d’un plan de développement communautaire qui vient compléter et appuyer les plans nationaux de développement des pays membres et qui englobe les différents domaines du développement économique et social, durable: agriculture, industrie, énergétique, social, culturel, santé…
  • La suppression de toutes les restrictions qui entravent le rassemblement des pays membres par la prise de mesures nécessaires pour assurer :
  • La libre circulation des personnes, des capitaux et des intérêts des ressortissants des Etats membres
  • La liberté de séjour, de propriété et d’exercice de l’activité économique
  • La liberté d’échange et de circulation des biens, des produits et services originaires des Etats membres
  • La promotion du commerce extérieur par une politique d’investissement dans les Etats membres.
  • Le développement entre les Etats membres des moyens de transport et de communication terrestre, aérien et maritime et l’exécution de projets communs.
  • La reconnaissance aux ressortissants des autres pays membres des mêmes droits, avantages et devoirs reconnus aux propres citoyens d’un pays membres conformément aux dispositions des constitutions respectives.
  • Harmonisation des systèmes éducatifs, pédagogiques, scientifiques et culturels des différents cycles d’éducation et de formation.

Les 28 Etats membres sont :

  • Bénin
  • Burkina Faso
  • République Centrafricaine
  • Comores
  • Côte d’Ivoire
  • Djibouti 
  • Égypte
  • Érythrée
  • Gambie
  • Guinée
  • Guinée-Bissau
  • Ghana
  • Libye
  • Libéria
  • Kenya
  • Mali
  • Mauritanie
  • Maroc
  • Niger
  • Nigeria
  • Sénégal
  • Sierra Leone
  • Somalie
  • Sao Tomé et Principe
  • Soudan
  • Tchad 
  • Togo
  • Tunisi