BAD (Banque Africaine de Développement)

Banque Africaine de Développement
La Banque Africaine de Développement (BAD) est un établissement bancaire international créé en 1964. 53 pays africains en sont membres et elle est soutenue par 24 pays européens, sud et nord américains et asiatiques. 

La mission du Groupe de la Banque Africaine de Développement (BAD) est la lutte pour la réduction de la pauvreté, l’amélioration des conditions de vie des populations africaines et la mobilisation de ressources en faveur du progrès économique et social de l’Afrique.

La Banque Africaine de Développement (BAD) dont le siège est à Abidjan (Côte d'Ivoire) est chargée de promouvoir le développement économique et le progrès social dans les pays africains.
Les activités de la Banque Africaine de Développement (BAD) ont été relocalisées temporairement à Tunis (Tunisie) depuis septembre 2003, après les troubles générés en Côte d'Ivoire.

Le groupe de la Banque Africaine de Développement (BAD) comprend également le Fonds Africain pour le Développement (créé en 1972) et le Nigeria Trust Fund (NTF), créé par le Nigeria en 1976.

Pays africains membres de la Banque Africaine de Développement (BAD) :

- Afrique du Sud
- Algérie
- Angola
- Bénin
- Botswana
- Burkina Faso
- Burundi
- Cameroun
- Cap-Vert
- Centrafrique
- Comores
- Congo
- Côte d'Ivoire
- Djibouti
- Égypte
- Érythrée
- Éthiopie
- Gabon
- Gambie
- Ghana
- Guinée
- Guinée-Bissau
- Guinée Équatoriale
- Kenya
- Lesotho
- Libéria
- Libye
- Madagascar
- Malawi
- Mali
- Maroc
- Maurice
- Mauritanie
- Mozambique
- Namibie
- Niger
- Nigeria
- Ouganda
- République démocratique du Congo
- Rwanda
- São Tomé-et-Principe
- Sénégal
- Seychelles
- Sierra Leone
- Somalie
- Soudan
- Swaziland
- Tanzanie
- Tchad
- Togo
- Tunisie
- Zambie
- Zimbabwe