ASECNA (Agence pour la Sécurité de la Navigation Aérienne en Afrique et à Madagascar)

ASECNA

L’ Agence pour la Sécurité de la Navigation Aérienne en Afrique et à Madagascar (ASECNA) a été créée à Saint-Louis du Sénégal le 12 décembre 1959. 
Elle constitue l’un des meilleurs exemples de coopération Nord-Sud ainsi que l’organe de l’unité africaine par excellence en matière d’aviation civile.

Établissement public à caractère multinational, elle rassemble 18 Etats membres : Bénin, Burkina Faso, Cameroun, Centrafrique, Comores, Congo, Côte d’Ivoire, France, Gabon, Guinée Bissau, Guinée Equatoriale, Madagascar, Mali, Mauritanie, Niger, Sénégal, Tchad et Togo.

L’ Agence pour la Sécurité de la Navigation Aérienne en Afrique et à Madagascar (ASECNA) vit depuis 45 ans, car elle a su s’adapter au contexte politique et économique. A sa création, l’Agence pour la Sécurité de la Navigation Aérienne en Afrique et à Madagascar (ASECNA)était essentiellement un organisme de coopération franco-africain et malgache. Au fil des années, c’est la coopération inter-africaine et malgache qui est devenue déterminante. Cette transformation s’est traduite, dans les faits, par le transfert du Siège de Paris à Dakar, par l’africanisation du poste de Directeur Général et des postes de Directeur parallèlement à la signature d’une nouvelle Convention à Dakar en 1974 par les 15 Etats signataires de la Convention de Saint-Louis (tous les Etats membres actuels de l’ Agence pour la Sécurité de la Navigation Aérienne en Afrique et à Madagascar (ASECNA) moins la République de Guinée Equatoriale dont l’adhésion à l’ASECNA eut lieu le 22 avril 1987). 
Pendant ces 45 ans, l’ Agence pour la Sécurité de la Navigation Aérienne en Afrique et à Madagascar(ASECNA) s’est forgé une image de marque internationale, car elle a su faire face à une croissance considérable du trafic aérien, jointe à une mutation technologique (mise en service des avions à réaction, puis des avions gros porteurs B. 747).
Il est à noter que la Convention de Dakar reste ouverte à l’adhésion de tout État intéressé, après l’obtention de l’accord unanime des Etats signataires.

Conformément à l'article 2 de la Convention de Dakar, l' Agence pour la Sécurité de la Navigation Aérienne en Afrique et à Madagascar (ASECNA) est chargée de la conception, de la réalisation et de la gestion des installations et services ayant pour objet la transmission des messages techniques et de trafic, le guidage des aéronefs, le contrôle de la circulation aérienne, l'information en vol, la prévision et la transmission des informations dans le domaine météorologique, aussi bien pour la circulation en route que pour l'approche et l'atterrissage sur les aérodromes communautaires.

L' Agence pour la Sécurité de la Navigation Aérienne en Afrique et à Madagascar (ASECNA) s'est imposée en Afrique comme un modèle de coopération, d'intégration et de réussite technique, grâce à un personnel hautement spécialisé, disposant d'une expérience de près de 50 ans et d'une connaissance solide des besoins. Les efforts accomplis portent à présent leurs fruits, avec la certification aux normes ISO 9001 version 2000 par BVQi (Bureau Veritas QUALITY International) dans plusieurs domaines.